Des amis de l’Alliance française témoignent

2012, l’année de la langue française en chine

Macao

李小姐.JPG

AMBER LI

PRESIDENTE DE L’ALLIANCE FRANCAISE DE MACAO
PRESIDENTE du groupe hn limited
membre de la conférence consultative politique du peuple chinois

« J’ai toujours considéré la langue française comme une très belle langue, élégante et sensuelle »

Pouvez-vous nous parler de votre engagement dans l’Alliance française ?

Je connais l’Alliance française depuis longtemps. J’ai été invitée à faire partie du comité de l’Alliance française de Macao afin de lui apporter davantage de notoriété et de reconnaissance auprès de la communauté macanaise et chinoise, et j’ai décidé de rejoindre l’Alliance française en qualité de présidente parce que c’est une organisation prestigieuse, qui demande un engagement important.

Sous l’administration portugaise, l’Alliance française était essentiellement connue du public lusophone, avec des présidents d’origine portugaise ou française, et comme étant uniquement un centre d’apprentissage du français. Il est important aujourd’hui de compter sur une présidente parlant le chinois auprès d’interlocuteurs tels que le gouvernement de Macao.

Quels sont vos liens avec la langue française ?

J’ai étudié le français au lycée. J’ai cessé de le parler pendant vingt ans et j’ai recommencé à l’étudier récemment. J’ai toujours considéré la langue française comme une très belle langue, élégante et sensuelle. Sur le plan professionnel, mon entreprise a établi des partenariats avec des sociétés françaises.

Que représente aujourd’hui l’Alliance française pour vous ?

Même si c’est une association non gouvernementale, elle est très influente grâce à son réseau mondial. Dans la diffusion de la culture, je considère même que son action est plus importante que celle du gouvernement français. Son statut unique d’association de droit local à but non lucratif lui permet d’être très bien acceptée et appréciée par la communauté locale.

Alliances n°7

Alliances est le magazine d’actualité du réseau des Alliances françaises en Chine.
Le dernier numéro est consacré à l’année de la langue française en Chine.
Yamina Benguigui, Ministre déléguée à la Francophonie signe l’éditorial.
Interview de M. François PERRET, directeur du Centre international d’études pédagogiques (CIEP) sur les diplômes de français en Chine. .
Retour sur certains projets du réseau Chine en 2012.

- 3 outils pour accompagner les équipes enseignants à l’utilisation des tableaux blancs interactifs (TBI).

- un kit Bibliothèque de l’Apprenant (BDA) identique pour l’ensemble des médiathèques du réseau.
Deux nouveaux partenaires pour le réseau Chine : la Bibliothèque nationale de France et l’Académie Charles Cros pour la tournée musicale de la Francophonie.

Télécharger Alliances 7 en format PDF