25 avril 18H
Université Océanique de Chine
Campus Laoshan
138 Songling Lu
Complexe sportif, salle polyvalente
Entrée gratuite !
26 avril 21H
Alliance française de Qingdao
23 rue de Hong Kong Est
Bâtiment H, 3e étage
Entrée gratuite !

Toujours en mouvement et recherche !
ABAJI est né au Liban de père arméno-grec de Smyrne et de mère arméno-syrienne née à Istanbul.
Les rencontres musicales ont mené ABAJI sur les cinq continents : des zoulous de Durban en Afrique du Sud aux indiens du nord du Mexique, des gnawas du Maroc aux quawwals de Lahore au Pakistan.
S’accompagnant d’instruments insolites qu’il manie en virtuose, tels une guitare sitar spécialement créée pour lui et qui, à l’aide d’un archet, se transforme en violon oriental, il chante en arabe, en français, en grec, en turc et en arménien.
ABAJI débute la guitare à l’âge de 11 ans, suivront d’autres instruments : de la clarinette aux percussions, du oud au bouzouki jusqu’aux flûtes récoltées lors de ses voyages.
Plus tard, la transformation d’instruments lui permettra de synthétiser ses passions musicales : la musique indienne, orientale et le Blues.
Toujours en mouvement et recherche, son jeu de guitare à l’archet fait toujours sensation sur les scènes des festivals.
Tournée organisée par le réseau des Alliances françaises de Chine grâce au soutien de la Fondation Alliance française.
Toujours en mouvement et recherche !
ABAJI est né au Liban de père arméno-grec de Smyrne et de mère arméno-syrienne née à Istanbul.
Les rencontres musicales ont mené ABAJI sur les cinq continents : des zoulous de Durban en Afrique du Sud aux indiens du nord du Mexique, des gnawas du Maroc aux quawwals de Lahore au Pakistan.
S’accompagnant d’instruments insolites qu’il manie en virtuose, tels une guitare sitar spécialement créée pour lui et qui, à l’aide d’un archet, se transforme en violon oriental, il chante en arabe, en français, en grec, en turc et en arménien.
ABAJI débute la guitare à l’âge de 11 ans, suivront d’autres instruments : de la clarinette aux percussions, du oud au bouzouki jusqu’aux flûtes récoltées lors de ses voyages.
Plus tard, la transformation d’instruments lui permettra de synthétiser ses passions musicales : la musique indienne, orientale et le Blues.
Toujours en mouvement et recherche, son jeu de guitare à l’archet fait toujours sensation sur les scènes des festivals.
Tournée organisée par le réseau des Alliances françaises de Chine grâce au soutien de la Fondation Alliance française.