Groupe furieusement montant sur la scène électronique française ! A surveiller de près ! Nasser est une grenade dégoupillée dans la mêlée électro.

Nasser est une grenade dégoupillée dans la mêlée électro.

©Dylan Doyle

Le groupe ne fait pas de détail, ses arguments sont simples et imparables : un clash furieux de kicks puissants et d’esprit rock joué à fort volume, une mixture électro-instrumentale décapante qui remet à plat tout ce que vous pensiez savoir sur la question cruciale : "Comment transpirer sur un dancefloor ?".

Nicolas, Simon & Romain (les initiales N, S et R en filigrane de Nasser) n’ont pas eu à forcer leur nature. Le trio a embrayé une mémorable série d’uppercuts sonores. Leurs premiers EP ont très rapidement trouvé leur public. Il faut dire que le terrain avait été bien préparé par Soulwax ou LCD, influences évidentes du groupe. Des petits clubs underground à Solidays, leurs premières prestations ont fait trembler les murs : un feu d’artifice qu’un public retrouve à chaque live du trio incendiaire. Sous la houlette de Simon (guitare/claviers) , Nico (batterie/chant) et Romain (machines), Nasser déroule un son personnel qui prend toute sa force sur leur premier album « #4 ».

©Dylan Doyle

Au delà des qualités d’hymnes radicalement dancefloor qu’on leur reconnaît à la première écoute, leurs tracks « Come On » ou « St. Mark » sont de furieux coups de boutoirs contre l’inertie des foules. Le côté “incontrôlable”, c’est l’arme la plus dangereuse du trio.

Nasser écrit des chansons, et leur réserve un traitement des plus inventifs. Si « Century » affiche un texte teinté d’ironie, « My friend Solian » capte l’attention avec sa mélodie imparable. Au fil des titres l’auditeur oscille entre refrains accrocheurs et envolées electro , le tout lié par un esprit corrosif.

Un esprit corrosif et frondeur déjà présent dans le premier projet de Nico & Romain : Double Zéro. Le duo de réalisateurs se distinguait avec une série de clips et de pubs à l’humour décalé qui le mena rapidement à intégrer l’écurie Partizan (Michel Gondry, Quentin Dupieux...). Dans leurs films, ils affichaient déjà sans complexe leur nature de sales gosses aptes à bousculer les idées reçues. Nasser s’affirme comme le prolongement live et sonore de cette posture de trouble maker.

Conforté par le bon accueil des premiers maxis « #1 », « #2 », « #3 », et le début d’une collaboration avec le phénoménal Jessie Chaton (Fancy, General Elektriks, compositeur du « D.A.N.C.E. » de Justice), Nasser affûte ses armes pour conquérir de nouveaux territoires.

Warning...here comes NASSER, en tournée en Chine :

  • 22/04 : Shanghai 上海

MIDI Festival/迷笛音乐节

www.midimidi.cn/html/midimusic/

  • 25/04 : Dalian 大连

19H30 /7.30pm /7点30

Hertz Bar / Hertz Bar /赫兹酒吧

Angle de Tanshan Street et Sanyuan Street / At the corner of Tanshan Street and Sanyuan Street / 唐山街与三元街交叉路口南

(0086) 411 82562392

Site internet : www.afdalian.org / Web site : www.afdalian.org / 网站 : www.afdalian.org

Entrée libre / Free entrance /免费入场

  • 28/04 : Hangzhou 杭州

21h30 / 9 :30pm / 晚上9点30

9Club / 酒球会

262, rue Wantang, Wantanghui/ 万塘路262号万糖汇城市生活广场南楼2楼

0571-81060808,81060809

http://site.douban.com/113808/

Entrée libre /Free entrance /免费入场

  • 30/04 : Chengdu 成都

Zebra Festival/热波音乐节

  • 01/05 : Beijing 北京

MIDI Festival/迷笛音乐节

www.midimidi.cn/html/midimusic/

  • 05/05 : Hong Kong 香港

French May

www.frenchmay.com/

Tournée organisée par le réseau des Alliances françaises de Chine grâce au soutien de l’Institut Français, nouvelle agence pour l’action culturelle extérieure de la France (www.institutfrancais.com) , à l’occasion du Festival Croisements.

Plus d’informations : www.myspace.com/wearenasser, www.midimidi.cn/html/midimusic/, www.afchine.org, www.faguowenhua.com