Une référence mondiale
Pionnière dans le domaine de l’enseignement du français aux étrangers, l’Alliance française a inauguré des pratiques pédagogiques tenant compte de la langue maternelle et des modes d’apprentissage de chaque public. Ces méthodes conjuguent approche classique et ouverture aux nouveaux modes de communication.
Elle adopte de nouvelles technologies, noue de nombreux partenariats et diversifie ses prestations :
 » formations extensives et intensives,
 » cours en entreprise,
 » formations à thème,
 » apprentissage en semi-autonomie,
 » enseignement à distance,
 » formation de formateurs...

Le cadre européen commun de référence (CECR)
L’alliance française en chine se plie de plus aux normes européennes.

Le CECR : explications
Le Conseil de l’Europe a proposé 6 niveaux composant le cadre européen commun de référence des langues (CECR), qui s’imposent actuellement comme la référence dans le domaine de l’apprentissage et de l’enseignement des langues. Chacun de ces 6 niveaux présente une liste de compétences que l’étudiant est susceptible d’acquérir.
On distingue 5 catégories principales de compétences : écouter, lire, écrire, s’exprimer oralement en continu et prendre part à une conversation.
Vous trouverez ci-dessous les 6 niveaux du CECR (A1, A2, B1, B2, C1, C2) et la description globale des compétences acquises à la fin de chaque niveau.

Niveau A1 : Niveau introductif ou découverte
Mots clés : questions simples, environnement proche et familier.
Acquisition du niveau A1 : L’étudiant peut comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes ainsi que des énoncés très simples qui visent à satisfaire des besoins concrets. Il/elle peut se présenter ou présenter quelqu’un et poser à une personne des questions la concernant (lieu d’habitation, relations, ce qui lui appartient...). Il/elle peut répondre au même type de questions. Il/elle peut communiquer de façon simple si l’interlocuteur parle lentement et distinctement et se montre coopératif.

Niveau A2 : Niveau intermédiaire ou de survie
Mots clés : descriptions, conversations simples.
Acquisition du niveau A2 : L’étudiant peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (informations personnelles ou familiales, achats, environnement proche, travail). Il/elle peut communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu’un échange simple et direct d’informations sur des sujets familiers et habituels. Il/elle peut décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement immédiat et évoquer des sujets familiers et habituels. Il/elle peut décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement immédiat et évoquer des sujets qui correspondent à des besoins immédiats.

Niveau B1 : Niveau seuil
Mots clés : se débrouiller, exprimer son opinion.
Acquisition du niveau B1 : L’étudiant peut comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé et s’il s’agit de choses familières dans le travail, à l’école, les loisirs... Il/elle peut se débrouiller dans la plupart des situations rencontrées en voyage dans une région où la langue est parlée. Il/elle peut produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers et dans ses domaines d’intérêt. Il/elle peut raconter un événement, une expérience ou un rêve, décrire un espoir ou un but et exposer brièvement des raisons ou explications pour un projet ou une idée.

Niveau B2 : Niveau avancé ou indépendant
Mots clés : émettre un avis, soutenir systématiquement une argumentation.
Acquisition du niveau B2 : L’étudiant peut comprendre le contenu essentiel de sujets concrets ou abstraits dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. Il/elle peut communiquer avec un degré de spontanéité et d’aisance tel qu’une conversation avec un locuteur natif ne comporte de tension ni pour l’un ni pour l’autre. Il/elle peut s’exprimer de façon claire et détaillée sur une grande gamme de sujets, émettre un avis sur un sujet d’actualité et exposer les avantages et inconvénients de différentes possibilités.

Niveau C1 : Niveau autonome
Mots clés : s’exprimer spontanément et couramment, assez bonne maîtrise.
Acquisition du niveau C1 : L’étudiant peut comprendre une grande gamme de textes longs et exigeants, ainsi que de saisir des significations implicites. Il/elle peut s’exprimer spontanément et couramment sans trop apparemment devoir chercher ses mots. Il/elle peut utiliser la langue de façon efficace et souple dans sa vie sociale, professionnelle ou académique. Il/elle peut s’exprimer sur des sujets complexes de façon claire et bien structurée et manifester son contrôle des outils d’organisation, d’articulation et de cohésion du discours.

Niveau C2 Niveau maîtrise
Mots clés : comprendre sans effort, s’exprimer spontanément.
Acquisition du niveau C2 : L’étudiant peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu’il/elle lit ou entend. Il/elle peut restituer faits et arguments de diverses sources écrites et orales en les résumant de façon cohérente. Il/elle peut s’exprimer spontanément, très couramment et de façon précise et peut rendre distinctes de fines nuances de sens en rapport avec des sujets complexes.