Le 14 septembre, Laura Cahen et ses musiciens se produiront en concert au Xi’an Concert Hall.

Aussi fan de Boby Lapointe que de Keren Ann, elle est capable de chanter du Billie Holiday dans les hôtels quatre étoiles comme de reprendre Camille dans les bistrots du coin. Avec un premier EP aux titres aussi courts qu’efficaces : "Si", "Chaque fois", "Quand", Laura Cahen propose des chansons aux racines folk et aux inflexions swing, qui parlent d’amour, forcément, avec humour, mais pas que.

Des chansons qu’elle aime bien écrire dans le train "parce que ça bouge", pourvu que la musique des mots l’émeuve. Sur scène, encadrée d’un grand frère et d’une belle-sœur instrumentistes aguerris, Laura batifole entre malice et spleen, émotion et fantaisie. Entre deux concerts, en France ou au Québec, Laura prépare tranquillement son premier album. Un disque qu’on subodore tendre et savoureux autant que piquant et relevé.

Le 14 septembre au Xi’an Concert Hall.

Billets de 30 à 150 RMB.

Bénéficiez de 10% de réduction en achetant votre place à l’Alliance Française (à partir de 60 RMB) !