Alexandre Saada est un pianiste de l’improvisation. L’album qu’il présente pour cette tournée est composé de titres improvisés pour la plupart.
Amateur de photographies, le pianiste se sert de pellicules souvent périmées, qui donneront des clichés imparfaits, bruts, mais vivants. C’est dans ce même état d’esprit qu’il a enregistré ce dernier opus, sans mixage ni retouches.
Si on le compare parfois à Yann Tiersen, il se dit surtout inspiré par la musique classique française « impressionniste » du début 20ème .

En concert, il partage cette envie d’improviser et entraîne son public à prendre du recul, à lâcher prise. Sa musique instinctive, « sincère » que l’on aime déjà dans ses albums nous fait alors savourer l’instant « sans peur ni censure, sans « démonstrativité » non plus, mais dans la plus grande et la plus belle simplicité de la vie. »