Qui est ce personnage tombé de nulle part, ce drôle de « Petit Prince » mi-clown, mi-lutin, qui nous bombarde de bizarres blablas en « blblblb » ?

Son langage est aussi proche du babillage de l’enfant que du scat de jazz. Marlène Bouniort, artiste pluridisciplinaire, jongle entre jeu subtil, chant, danse, acrobaties, et passe du rap body-percussif à l’opéra en un claquement d’orteils !
Se considérant comme artisan alchimiste, Marlène Bouniort ne cesse de travailler et chercher sur le terrain : formation continue sous forme de cours à l’année (danse africaine, classique, contemporaine, hip- hop), cours de piano, clown, chant (chant du monde, jazz), acrobaties aériennes et divers stages (jeu masqué, comédie musicale, cirque...).
Ses nombreux voyages à l’étranger et ses racines réunionnaises participent à l’expérimentation de nouvelles méthodes de chant, techniques de jeu ou de danse : ainsi égrainées au fil de ces différents travaux, elle ramène dans ses bagages un répertoire éclectique, un style de danse métissé et une palette de jeu étendue.


©FIX