Le souffle du romantisme vient embrasser tous les Tianjinois.

La deuxième édition du festival « L’Automne du Romantisme » a fait carton plein : plus de 4000 spectateurs (plus de 8000 spectateurs sur l’ensemble de la saison 2015) répartis dans 12 lieux différents en collaboration avec plus de 20 partenaires privilégiés. Nous vous l’avions promis, nous l’avons fait !
À la télévision, à la radio, sur les réseaux sociaux, qui n’a pas entendu parler cet automne de la vague romantique qui a déferlé sur Tianjin ? Avec un programme riche et varié : de la musique classique à de l’électro jazz, de rencontres en expositions, l’Alliance française a réalisé son ambition de proposer pour la première fois à Tianjin un important cycle d’événements autour de cette thématique du romantisme qui est chère à nos amis chinois.
Le festival « L’Automne du Romantisme » a également été l’opportunité de sceller des partenariats existants, d’en confirmer d’autres et de travailler avec de nouveaux établissements. C’est le cas du Grand Théâtre de Tianjin avec qui nous avons collaboré à cinq reprises cette année (dont trois pour le seul festival).
Les médias, tels que la Radio Binhai et la chaine de télévision Tianjin International sont devenus des partenaires sur lesquels nous comptons mais qui désormais comptent aussi sur nous ! Sans oublier un de nos principaux sponsors, Cai Qi Hui, galerie commerciale nouvellement partenaire de l’Alliance française.
C’est grâce à ces partenariats de prestige que nous sommes en mesure de proposer chaque année, un programme diversifié, à destination de tous les publics et d’une qualité toujours incontestée. C’est également la possibilité de se démarquer en tant que centre culturel étranger, d’affirmer notre touche toute française et francophone et d’être visible auprès de tous les spectateurs.
Enfin, et c’est certainement l’aspect le plus important de la construction de la programmation culturelle, en tant que soutien premier et indispensable, nous souhaitons remercier celles et ceux pour qui nous travaillons et à qui nous dédions d’abord nos événements : nos étudiants.
Ainsi, c’est un véritable contrat que nous avons passé avec la ville de Tianjin et ses habitants. Au fil de ces six années d’existence, nous nous sommes engagés, petit à petit, à promouvoir cette culture française et francophone, dans toutes ses dimensions, cherchant à s’allier avec les plus grands de Tianjin. Cours après cours, activité après activité, événement après événement, nous avons réussi à bâtir cette relation de confiance avec Tianjin.
Alors, que pouvons-nous espérer pour l’avenir ? Honorer ce contrat nous semble une tâche humble et durable. Accorder chaque événement culturel au bon partenaire, au bon endroit, au bon moment et au bon public. En somme, pérenniser les liens qui nous unissent à Tianjin, voilà ce qui va animer l’Alliance française et son équipe culturelle en 2016.