L’Alliance française est une association à but non lucratif fondée à Paris en 1893 pour promouvoir la langue française et les cultures francophones.

Chaque alliance est donc une école de langue mais aussi un centre culturel qui organise de nombreuses manifestations (expositions, concerts, etc.)

L’Alliance française est reconnue d’utilité publique en France et est soutenue par le Ministère des Affaires Etrangères.

Plus d’un millier d’Alliances existent de par le monde dont 15 en Chine. Au début du XXe siècle déjà, plusieurs comités se sont organisés dans différentes villes de Chine (Tianjin, Pékin, etc.). En 1953, une alliance ouvre à Hong-Kong. Puis en 1989, avec la volonté du gouvernement chinois de créer des écoles de coopération sino-étrangère s’est ouvert l’Alliance française de Canton.

Depuis, les Alliances en Chine se sont ouvertes à un rythme très soutenu. L’Alliance du Shandong s’est ouverte au départ sur deux villes, Jinan et Qingdao, en 2006. Les deux antennes de l’Alliance du Shandong fonctionnent maintenant comme deux entités autonomes avec leurs propres équipe et mode de fonctionnement.

Les Alliances en Chine sont des projets de coopération unique au monde entre la Fondation Alliance française et une université chinoise. Ce statut à but non lucratif leur permet d’exercer leurs activité à destination notamment des étudiants chinois : classes de français, évènements culturels.

L’Alliance du Shandong à Jinan est affiliée à l’Université du Shandong (version anglaise). Le directeur chinois de l’Alliance est Madame WANG Yingchun, directeur adjoint des relations internationales de l’université. La directrice française, envoyée par le Ministère des Affaires Etrangères, est Mme Maud MIQUAU.