Partout dans le monde, les Alliances françaises sont des établissements culturels chargés de promouvoir la langue française et les cultures francophones.

En Chine, l’Alliance française a créé un modèle unique au monde, constitué de solides partenariats avec des universités chinoises. Cette position privilégiée lui permet de se développer à un rythme soutenu – dix nouvelles Alliances ont été ouvertes en dix ans – et de s’adapter en permanence aux réalités locales.

Les quinze Alliances françaises de Chine sont des établissements à but non lucratif largement autofinancés, qui forment un réseau innovant et dynamique. Elles garantissent ainsi l’excellence de leur pédagogie et une offre culturelle de haut niveau.


La Fondation Alliance française

La Fondation Alliance française a été créée le 27 juillet 2007 à Paris. Reconnue d’utilité publique, elle reprend, pour la moderniser, la mission historique de l’Alliance française de Paris, fondée en 1883, dans le but d’accroître le rayonnement de la langue française et des cultures française et francophones. Elle est au cœur d’un réseau d’un millier d’Alliances françaises dans 133 pays, qui accueillent chaque année 500 000 étudiants à leurs cours de langue et plus de 6 millions de personnes à leurs manifestations culturelles.

Ses objectifs :
• Fédérer et animer le réseau mondial des Alliances françaises
• Fournir expertise, formation et conseil
• Offrir une alternative culturelle à la mondialisation en prouvant la diversité culturelle
www.fondation-alliancefr.org


Les Alliances en Chine, un siècle d’histoire

Dès le début de la création du réseau mondial des Alliances françaises, quelques comités se créent à Pékin, Shanghai, Canton et Tianjin, puis à Fuzhou et à Qingdao, au début du vingtième siècle.

Cependant, à la fin des années 1940, les Alliances françaises disparaissent progressivement du territoire chinois. L’Alliance française de Hong Kong est fondée en 1953 et connaît rapidement un réel succès. Par la suite, l’Alliance française de Macao est créée en 1987.

A partir de 1989, les autorités chinoises souhaitent ouvrir le champ éducatif à une coopération avec les pays étrangers. La création des Alliances françaises reprend, en commençant par Canton en 1989, puis Shanghai (1993) et Pékin (1996).

Depuis 2000, fort des succès rencontrés, le réseau des Alliances françaises connaît un essor rapide en Chine.

Un Délégué général représentant la Fondation Alliance française a été nommé en 1999.

Une dizaine d’Alliances françaises ont été créées depuis l’an 2000.