© Jerry Pigeon

Chantal Archambault est une auteure, compositrice et interprète de l’Abitibi-Témiscamingue qui présente un assortiment de pièces aux textes imagés sur un fond de musique country-folk. C’est en 2008 qu’elle se fait connaître en lançant une démo autoproduite, « Le collage », qui, par sa grande authenticité, charme son premier public. Elle remportera alors le prix des meilleurs textes et le prix du public dans le cadre du FRIMAT (Festival de la relève indépendante en Abitibi-Témiscamingue). On la remarque ensuite l’année suivante, pour la première fois en dehors de sa région, alors qu’elle prend part aux Francouvertes.

Elle enchaîne ensuite les premières parties de Tricot Machine, Richard Desjardins, Mara Tremblay, mais aussi de Dany Placard, avec qui elle réalisera son premier album lancé lors du Festival de Musique Émergente 2010, « La romance des couteaux ». Une œuvre antagonique où les contrastes d’images et de sons s’entrechoquent pour nous conter des histoires humaines et sincères.

C’est avec ce deuxième album chaleureusement accueilli par la critique que la carrière de Chantal Archambault prend son envol. En 2011, « La romance des couteaux » est nominé à plusieurs concours nationaux et l’artiste récolte plusieurs prix dont celui d’ambassadrice de sa région, remis lors des Grand Prix du tourisme de l’Abitibi-Témiscamingue. S’engendrera une tournée estivale à travers le Québec en première partie de Vincent Vallières, qui lui permettra de faire entendre ses chansons à une audience toujours plus nombreuse. Ainsi, au courant de l’année 2011, avec plus de 20 premières parties de Vincent Vallières, quelques autres de Bernard Adamus et sa présence à plusieurs événements tels que Les Francofolies de Montréal, Le Festival de la chanson de Tadoussac et Le Festival Edmondton Chante, Chantal Archambault fait parcourir des milliers de kilomètres à « La romance des couteaux ».

L’année 2012 débute avec l’apparition du morceau « La Barque » sur le dernier album de Renée Martel d’une part, ainsi que d’autres spectacles à travers le Québec. Chantal revient s’établir à Montréal en 2012, puis y enregistre un second album, « Les Élans » paru en février 2013. Depuis elle a donné plus d’une trentaine de concerts à travers la province et a continué à écrire des chansons qu’elle produira elle-même en 2014. 2013 marquera aussi le premier passage de Chantal outre-mer : en tournée en Chine dans le cadre de Mars en Folie.

Plus d’informations : http://chantalarchambault.com