Cela fait plus de dix ans que Greis s’impose comme une référence du hip-hop suisse. Pour un label 100% helvétique et afin de prouver que les langues ne sont pas un barrage au partage de la musique Greis rappe et slamme tant en français, sa langue maternelle, qu’en suisse allemand, gravant ses paroles version moitié-moitié pour le plus grand plaisir d’un public venu des quatre coins du pays. De la chanson à texte au rap avant-gardiste en passant par l’Opéra rock accompagné d’un orchestre classique, cet ancien graffitiste mélange les styles et les mots au rythme de la poésie urbaine.

Jonglant entre le français et le suisse-allemand, ses prouesses verbales lui ont valu une large reconnaissance sur la scène musicale européenne. Nommé 3 années de suite (2007-2009) puis à nouveau en 2012 meilleur artiste solo au Swiss Hip Hop Award, Greis est également nominé en 2009 pour le titre de meilleur artiste européen aux MTV European Music Awards et remporte ce même concours en 2010 en tant qu’artiste suisse le plus talentueux.

De son vrai nom Grégoire Vuilleumier, Greis se produit aux côtés des grands noms du rap international tels que Chien de Paille, Akhenaton, Stress ou encore Soprano. Bourré d’énergie et s’amusant à planquer son trac en chambrant, goguenard, ceux qui sont venus le voir, Greis soigne depuis toujours ses prestations scéniques et défend une vision sociale et engagée. Dans ses chansons, le rappeur aborde les thèmes les plus divers ; il dénonce les inégalités et appelle à la solidarité envers les personnes défavorisées, condamne le racisme et s’engage en faveur d’un monde plus harmonieux.

A côté de sa carrière en solo, Greis est membre des groupes PVP, Chlyklass et Rogue State Alliance, un groupe de Cape Town en Afrique du Sud dont les recettes des ventes d’albums sont reversées pour l’achat d’uniformes scolaires pour les jeunes des Townships de la ville. Sa rencontre avec l’Afrique l’a également conduit a enregistrer un album en Tanzanie et à collaborer avec l’ONG Viva con Agua, organisation œuvrant à offrir un accès le plus large possible à l’eau potable dans les pays en voie de développement. Diplômé en sciences des médias, science politique et histoire économique et sociale de l’Université de Zurich, cet artiste aux multiples facettes connaît déjà la Chine dont il a commencé à apprendre la langue.

Un artiste complet qui tient sur la longueur dans un milieu où la gloire est trop souvent éphémère. Son récent et dernier opus, Greis Anatomy, sorti gratuitement à l’occasion du 10ème anniversaire de sa carrière solo, prouve que Greis continue d’imposer un flow sensible, des beats synthétiques et des compositions richement instrumentées.

Plus d’informations : http://www.greis.ch/blog/francais/